Aller au contenu

Sekost

Logo blanc Sekost

Avec Sekost, les pirates n’ont qu’à bien se tenir !

Le 06 juin 2022

Cyber

​Léo Richer et Christophe Hauquiert, ingénieurs, viennent de fonder Sekost. La jeune entreprise a imaginé une solution automatisée pour détecter les cyberattaques les plus fréquentes. Un outil qui pourrait aider les PMEs.

Photo de Christophe Hauquiert et Léo Richer, co-fondateurs de Sekost.

"On est des chasseurs de prime 2.0"

Sur le site lannionnais du groupe finlandais, Christophe Hauquiert ne faisait pas de cybersécurité. Pour autant, le bug bounty n’a plus aucun secret pour lui. « On est des chasseurs de prime 2.0 », sourit-il.

Dans le petit monde de la cybersécurité, les spécialistes retrouvent un grand nombre d’attaques similaires. « Notre idée, c’est d’automatiser ces attaques pour aider nos clients à les anticiper. »

Des licornes européennes

À peine créée, la jeune pousse a déjà tapé dans l’œil d’Anticipa qui l’accompagne. Mais elle a aussi été sélectionnée par l’incubateur national Cyber booster, une initiative qui vise à créer et financer 50 start-up françaises en moins de cinq ans.